Expo : Les chercheurs d’or de Mamedy Doucara

27 juil

Je vous ai déjà parlé du talentueux Mamedy Doucara, champion de taekwondo et photographe professionnel. Non sélectionné pour les Jeux de Londres, il n’est pas du genre à se morfondre sur son sort les bras croisés. Loin de là… Après "Reflet" sur les grilles de l’Insep,  il nous a concocté une nouvelle exposition baptisée "Les chercheurs d’or". Elle démarre aujourd’hui à Londres, au club France, mais aussi à Paris, sur le Parvis de l’Hôtel de ville.

"Je suis fier du travail accompli parce que tous les sportifs et toutes les sportives font honneur à mes images, insiste-t-il. Tout ceci a été réalisé dans une période très courte et dans un rythme soutenu." 64 champions et championnes, olympiques et paralympiques, ont accepté de poser pour cette série atypique en noir et blanc. Et ainsi de se mettre dans la peau d’un mineur en quête d’or. Parmi eux, la gymnaste Youna Dufournet, l’athlète Myriam Soumaré, la spécialiste de natation synchronisée Chloé Willhelm, la taekwondoïste Marlène Harnois

Quelles sportives Mamedy Doucara a-t-il photographié pour la première fois à cette occasion ? Principalement des joueuses de sports collectifs. "Je connais pas mal de sportives pour en côtoyer quelques-unes à L’Insep, explique-t-il. Mais il y a des sports comme le football, le handball ou le basket-ball qui n’ont pas leur pôle principal sur le site, donc on ne les croise pas régulièrement. J’ai pris en photos deux vedettes françaises du football féminin, Gaëtane Thiney et Laure Boulleau, en basket Sandrine Gruda et Emilie Gomis, en handball Allison Pineau. Toutes ces séances étaient de belles rencontres, toutes différentes les unes des autres, mais à chaque fois une expérience enrichissante pour moi."

Le champion ne compte pas pour autant mettre son kimono au placard : "Ce nouveau projet d’exposition marque une avancée dans ma carrière de photographe. Mais il y a la part de sportif en moi qui reste frustré de n’être pas allé au bout des objectifs que je m’étais fixé. Les Jeux Olympiques restent mon ultime défi. J’ai quatre années pour me prouver que je peux encore y arriver. Comme dirait Mikaël Borot, un de mes grands frère du Taekwondo, "7 fois à terre 8 fois debout" !

Je ne saurai trop vous conseiller d’aller voir cette expo : les photos dégagent puissance, modestie, rigueur. L’expressivité des regards est troublante, on noie véritablement nos yeux dans ceux de nos championnes, plus déterminées que jamais à conquérir l’or.

Infos pratiques :

* Sur l’écran géant du parvis de l’hôtel de ville de Paris : projection chaque jour avant la prise d’antenne à 9h45 – du 27 juillet au 12 août.
* A Objectif Bastille  : Expo vente dans le magasin parisien de photo et vidéo, 11 rue Jules César 75012 Paris, du 1 août  au 1 septembre.

Plus d’infos : www.kelebarapictures.com

About these ads

Une Réponse to “Expo : Les chercheurs d’or de Mamedy Doucara”

Trackbacks/Pingbacks

  1. JO : Audrey Labeau entre en lice au plongeon « sportissima - août 8, 2012

    [...] photo : Mamedy Doucara pour “Les Chercheurs d’or” Share this:TwitterFacebookJ'aime ceci:J'aimeBe the first to like [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 63 autres abonnés

%d bloggers like this: