Le sport féminin : le sport, dernier bastion du sexisme ?

Mon livre « Le sport féminin : le sport, dernier bastion du sexisme » sort aujourd’hui !

Ça y est. Le Jour J est arrivé. Mon livre sur le sport féminin et la place des femmes dans le sport débarque en librairie. J’attends avec impatience vos avis, vos remarques, vos commentaires.

Pour un court résumé, direction le site de la maison d’édition Michalon. Pour l’acheter en ligne, vous le trouverez, entre autres, sur Amazon.

Mon livre s’articule autour de huit chapitres : un rappel historique pour mesurer le chemin parcouru, un état des lieux des pratiques, le sport féminin dans les médias, les initiatives pour le promouvoir, les inégalités salariales, l’overdose du marketing ultra-glamour et sexy, la vie de femme et de sportive, les femmes dans l’encadrement et dans le journalisme sportif. Et à un plus d’un titre la place des femmes dans le sport reflète celle des femmes dans la société en général, ici comme ailleurs…

L’enquête est ponctuée de tranches de vie et de témoignages de championnes : Camille Serme (squash), Muriel Hurtis (athlétisme), Lucie Décosse, Audrey Tcheuméo et Gévrise Emane (judo), Marie-Alice Yahé (rugby), Marie-Amélie Le Fur et Perle Bouge (handisport), Audrey Labeau (plongeon), Anabelle Got (hockey sur gazon), Maureen Nisima (escrime), Victoria Ravva (volley-ball), Sarah Ourahmoune (boxe), Sandrine Soubeyrand et Sonia Bompastor (football), Allison Pineau (handball), Floriane Garcia (aviron), Isabelle Patissier (rallye), Karine Baillet (raid)… Mais aussi d’anciennes athlètes comme Valérie Nicolas (handball), Maryse Ewanjé-Epée (athlétisme), Laurence Fischer (karaté), Aya Cissoko et Myriam Chomaz (boxe), Cathy Fleury (judo), Brigitte Henriques (football) ou encore Isabelle Sévérino (gymnastique).

Pour participer au débat, rendez-vous aujourd’hui à 10h sur France Inter : Guillaume Erner consacre son émission « Service public » au sport au féminin sous le titre « Les femmes en forme olympique ». Je serai en plateau, avec la boxeuse Sarah Ourahmoune, la journaliste Iannetta et Audrey Keysers, co-auteur de « Football féminin, la femme est l’avenir du foot ».

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Mon livre « Le sport féminin : le sport, dernier bastion du sexisme » sort aujourd’hui ! »

  1. Bonjour,

    Je découvre votre blog grâce à l’émission de France Inter à laquelle vous avez participé ce matin. Président d’un club de rugby, en charge du développement du Rugby féminin sur les hauts de seine, père de 2 filles qui pratiquent le rugby, je ne peux qu’être en adéquation avec vos analyses lorsque je vois le traitement réservé par le monde du rugby à sa pratique féminine : les filles ne sont qu’un argument, que le moyen de se donner bonne conscience.
    Les féminines sont – pardonnez-moi l’expression – traitées par dessus la jambe : aucune dotation en matériel, aucun soutien fait aux compétitions (des cadettes aux seniors), aucune promotion autour des événements qui permettraient de promouvoir le Rugby Féminin. Tout, ou presque, repose sur les bonnes volontés des dirigeants, des clubs qui déploient des trésors d’énergie et moyens (faibles) pour aider les jeunes filles dans la pratique de ce sport qu’elles aiment.
    Les aider pour les faire progresser et reconnaitre par des instances fédérales sourdes et aveugles, relève de la gageure et du tour de force : mais nous y arriverons ! Et pourtant, le développement du Rugby Féminin est entre les mains d’un femme, qui plus est anicenne joueuse du XV de france !
    Cette attitude machiste de la FFR, nous sommes de nombreux parents ou dirigeants à la ressentir : malgré l’arrivée du Rugby à 7 aux Jeux Olympiques de Rio, en 2016, les moyens de développement et de promotion restent insignifiant au regard de la part attribuée aux équipes masculines. Constatons que les joueurs du XV de France Hommes sont payés alors que les Féminines ne sont pas « professionnelles » (contrairement au XV anglais) malgré le temps consacrés aux entrainements et matchs en club. Cela reste du très haut niveau.
    Dernier exemple, les Cadettes Championnes de France 2012 (Sélection MIDI PYRENNEES) se sont vue remettre le trophée sur un coin de table, sur un bout de terrain alors que les phases finales se déroulaient au CNR de MARCOUSSIS !!
    Bonne conscience vous dis-je !
    Un papa, un président, un dirigeant plein d’énergie pour faire reconnaitre et développer le Rugby Féminin. Patrick DONOT.

    1. Merci pour votre témoignage, et bravo pour votre engagement. C’est important de se mobiliser, notamment en tant que père de famille et dirigeant de club. Votre énergie fait plaisir.
      Au plaisir d’échanger à nouveau sur le sujet.

  2. Bonjour,
    j’ai découvert votre livre par hasard, en arpentant pour la énième fois le rayon « sport » d’une librairie réputée. Je cherche depuis quelques mois des livres évoquant le sport au féminin. Quand je dis « des livres », je me rends vite compte qu’un seul serait déjà un petit miracle. Hier, dans un petit coin mais mis un peu en évidence quand même, je découvre votre livre.
    Alors, merci, merci, merci. Bien sur j’ai lu les ouvrages et articles de Catherine Louveau mais votre approche est différente et complémentaire.
    Je réalise en ce moment un film documentaire et un webdoc interactif sur « la femme dans le sport de haut niveau ». Sujet passionnant mais ô combien difficile… encore au XXI° siècle. je m’attache principalement à Sandrine Gruda, basketteuse, et l’Équipe de France féminine. Je vais donc suivre Sandrine pendant plus de 6 mois encore et faire découvrir la femme plus que la sportive.
    J’espère que les magazines féminins seront interessés pour mettre le webdoc sur leur site afin que ce ne soit pas que sur les sites de sport… Chacun pourra y ajouter un message, une remarque et, pendant 2 mois environ, communiquer directement avec Sandrine Gruda.
    J’espère avoir l’occasion de vous rencontrer et de vous interviewer si vous l’acceptez.
    A bientôt.

    1. Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre commentaire. Je suis ravie que vous soyez tombée sur mon livre 🙂 Les travaux de Catherine Louveau sont en effet très intéressants, je la cite dans l’ouvrage d’ailleurs. Avec plaisir pour vous rencontrer, envoyez-moi un mail : sportissimablog@gmail.com Bravo pour votre initiative, j’en parlerai volontiers sur mon blog. Et n’hésitez pas à faire connaître mon livre autour de vous ! A très bientôt. Fabienne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s