Lu pour vous

Sport et femmes : deux livres incontournables

J’ai passé le week-end à Toulouse. L’occasion de flâner sur la place du Capitole, mais pas seulement. J’ai participé au salon « Vivons livres » en animant un débat sur le sport au féminin, avec la sociologue Christine Mennesson, l’écrivain Marie Desplechin, l’ancienne boxeuse Aya Cissoko et le journaliste-écrivain Gilles Bornais.

Je profite de ces rencontres pour partager avec vous deux livres qui racontent chacun à leur manière beaucoup de choses sur les femmes dans le sport. Et qui se lisent d’une seule traite…

« Danbé », de Aya Cissko et Marie Desplechin

En 2006, Aya Cissoko est sacrée championne du monde de boxe anglaise. Une consécration. Depuis l’enfance, la jeune femme s’est relevé des uppercuts que la vie lui a envoyé en plein visage. Fillette heureuse de Ménilmontant, Aya est brutalement confrontée à la mort. Celle de son père, et de sa petite soeur, emportés dans un incendie. Puis celle de son petit frère, l’année suivante, alors que sa mère enchaîne les problèmes de santé. Aya se réfugie dans le sport, dans la boxe. À la colère et au désir de vengeance, elle préfère le danbé, qui signifie « dignité » en malinké. Son parcours de vie, raconté ici avec une bouleversante émotion, est un exemple. Sans la moindre trace de pathos, les deux femmes retracent dans ce livre (grand prix de l’héroïne Madame Figaro en 2011) ce destin déchiré et acharné, tête haute et poings serrés.

« 8 minutes de ma vie », de Gilles Bornais

Un plongeon, seize longueurs, sept cent quarante mouvements de bras, huit minutes et des poussières. Huit minutes d’une finale olympique où se joue le destin d’Alizée, championne de natation. Un état de grâce aux yeux du monde. Mais dans l’angoisse de la chambre d’appel, les muscles revivent déjà les entraînements de fer, les boyaux se tordent et les souvenirs affluent, douloureux et dangereux. Vertige de funambule, ce récit à suspens nous entraîne dans l’envers du décor, dans le quotidien et les doutes d’une sportive de haut niveau. Une vie de femme et de failles, entre amours et faux-semblants.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sport et femmes : deux livres incontournables »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s