Les femmes dans le sport

Tournoi des VI Nations : allez les Bleues !

Ce week-end démarre le Tournoi des VI Nations. L’occasion de vous parler de l’équipe de France féminine de rugby.

Capitaines équipes Tournoi VI Nations féminin rugby 2013Les capitaines des six nations ont pris la pose autour du trophée détenu par l’Angleterre emmenée par Sarah Hunter. © RBS Six Nations

Je vous recommande vivement deux vidéos :

Les confidences de la capitaine, Marie-Alice Yahé, avant le premier match contre l’Italie. Une vidéo de la Fédération Française de Rugby (le son n’est pas génial par contre).

 

Diffusé ce midi dans le journal, le reportage de France 2 « Les filles de l’ovalie » dure 20 minutes ! La journaliste nous fait vivre la vie de l’équipe de France de l’intérieur, les entraînements et les matchs, les galères pour concilier carrière professionnelle et sportive, le manque de moyens, les blessures… Avec notamment un gros plan sur deux joueuses, Cyrielle Bouisset et Marie-Alice Yahé. Je dis bravo !

Bon, par contre, pas à un mot en Une de L’Equipe… Rassurez-vous, j’ai trouvé mention des Bleues à l’intérieur du journal. Enfin… Sur les 4 pages consacrées à l’ouverture du Tournoi, la place réservée à l’équipe féminine est ridicule. Dans la dernière page rugby, dans une colonne de brève, sans photo, voici le texte « Les Bleues aussi. Après les moins de 20 ans et avant la grande équipe de France demain, les filles de la sélection française seront opposées cet après-midi à Rovato à l’Italie. » Il n’y a même pas la composition de l’équipe… Pour vous dire, la brève consacrée à Albi, club de rugby de D2, est plus longue !

Lequipe 02 fevrier 2012

Publicités

2 réflexions au sujet de « Tournoi des VI Nations : allez les Bleues ! »

  1. Bonjour, c’est vrai il existe une vraie différence de médiatisation entre le rugby féminin et son homologue masculin. Malgré tout on ne peut pas mettre sur le dos du sexisme tous les déséquilibres dans le sport, le rugby est culturellement peu joué par les femmes et n’a pas dans notre société une place bien ancrée, la preuve les 300000 licenciés masculin sont incomparables des 5800 licenciées féminins (et pour beaucoup très récentes), le rugby masculin était déjà une institution en France quand la première fédération féminine est née(1965 ?).
    Dans d’autres sports , on est pas loin du contraire, est-ce qu’il existe un gymnaste aussi connu que Nadia Comăneci ?
    Mais ceci dit l’équipe pourrait faire un effort pour donner un coup de pouce au sport peu médiatisé plutôt que de faire 6 une sur 7 par semaine sur le foot masculin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s