Archive | Revue de presse RSS feed for this section

Pauline Ferrand-Prevot parmi les 50 Français les plus influents du monde

28 nov

En voilà une bonne nouvelle ! La cycliste Pauline Ferrand-Prevot figure dans le palmarès du magazine Vanity Fair des Français les plus influents du monde. Elle occupe la 48ème place.

pauline ferrand prevot

Une distinction méritée compte-tenu de son palmarès, comme le rappelle le texte qui lui est consacré (non sans une petite allusion, tout de même, à son apparence physique) :

« Même avec un maillot bariolé sur le dos et des éclats de boue sur les mollets, la CYCLISTE incarne la grâce (et la vitesse) française(s). Son palmarès de 2014 : championne de France dans quatre catégories différentes (route, VTT, contre-la-montre et cyclo-cross) – un exploit inédit –, deux titres de championnes du monde (VTT par équipe, route en individuel). En plus de travailler sur la résurrection du Tour de France féminin. À 22 ans. »

Seulement deux autres sportifs apparaissent dans ce classement 2014 : Teddy Riner (25ème) et Tony Parker (20ème).

Vous pouvez suivre la championne sur sa page Facebook, qui approche les 45 000 fans, ou sur sa page Twitter, qui compte près de 12 000 followers. Et n’oubliez pas de voter pour elle sur le site de L’Equipe pour le Trophée « Champion des champions » du public. Verdict le 21 décembre prochain. Sans oublier que Pauline Ferrand-Prevot est également en lice pour le titre de Femme en Or 2014, dans la catégorie « Exploit », aux côtés de Marie Brochet, Floria Gueï et Ophélie David.

Foot féminin : la couverture médiatique de l’Olympique Lyonnais pour la finale de la Champions League

23 mai

Aujourd’hui est un grand jour… L’Olympique Lyonnais joue ce soir la finale de la Champions League. A la clé ? Son troisième titre consécutif ! L’occasion de voir comment les médias ont décidé de couvrir l’événement.

Comme l’an dernier, L’Equipe fait sa Une sur l’OL. Avec deux pages spéciales en ouverture.

Une equipe OL 23 mai 2013

Interview du président Jean-Michel Aulas et d’Amandine Henry, milieu de l’OL, portrait de l’américaine Megan Rapinoe, reportage à Lyon, focus sur les audiences télé en hausse du foot féminin… Le dossier est intéressant. A noter la présence de deux publicités dédiées à cette finale émanant d’Eurosport et de GDF, comme quoi les annonceurs ne sont pas totalement absents du paysage sportif féminin.

Comme l’a rappelé Fabrice Jouhaud, directeur de la rédaction de L’Equipe, aux Etats Généraux du sport féminin en équipe, une Une sur l’OL entraîne 60 000 ventes en moins pour le quotidien sportif par rapport à une Une sur un club de foot masculin de ligue 1. Tous aux kiosques pour inverser la tendance ! Et, en passant, allez répondre à la « Question du jour » sur www.lequipe.fr

Question du jour LequipeEn revanche, rien en Une du Figaro, de Libération, d’Aujourd’hui en France… Ce qui me semble impensable si un club masculin français jouait une finale de la Champions League.

Côté télé, comme l’an dernier, D 8 et Eurosport retransmettent le match en direct. Vous trouverez plusieurs articles dédiés à la finale sur www.eurosport.fr

Côté radio, RTL a prévu une soirée 100% féminine à partir de 20h. Soirée inaugurée en direct de Londres par la ministre des Sports, Valérie Fourneyron. Seront ensuite aux côtés de Sylvain Charley : Isabelle Langé, grand reporter au service des sports de RTL, Céline Géraud de France 2, Astrid Bard de Canal+, Mary Patrux de BeInSport, Gaëlle Millon de L’Equipe 21, Syanie Dalmat de L’Equipe… Un casting de spécialistes ! A noter que Bérangère Sapoicz, gardienne de l’équipe du PSG, sera aux commentaires. RMC a également prévu une soirée spéciale avec la rencontre commentée en direct.

Sur Internet, rendez-vous sur Sportiva (qui sera à Londres ce soir), sur Foot d’Elles (qui sera aussi à Londres ce soir), sur Une-deux.net ou encore sur Femmes de Sport. Tous sont très actifs sur Twitter et ne manqueront pas de commenter le match en direct. Et bien sûr, vous trouverez beaucoup d’infos sur www.olweb.fr : le site du club est très riche, avec une web TV et une réactivité importante sur les réseaux sociaux.

Le XIII féminin en quête de mécènes, une femme pilote de F1, le Rallye Aïcha des Gazelles 2013…

5 avr

Après la polémique autour des propos machistes de Bernard Lacombe, ma petite revue de presse spéciale « sport et femmes » s’ouvre sur un autre scandale…

* Rugby à XIII : une tombola pour financer le Mondial des Françaises !
La Fédération Française de Rugby à XIII refuse de prendre en charge les frais des joueuses pour la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera en Angleterre… alors qu’elle paye les frais de déplacement de l’équipe masculine ! Les joueuses, qui représentent la France au plus haut niveau, en sont réduites à prendre en charge elles-mêmes leur déplacement. Ainsi, il leur a été demandé officiellement d’organiser une vente de billets de tombola et de trouver également des sponsors personnels afin de financer leur participation… Lamentable.
Plus d’infos sur le site du Monde et sur le site Carré d’info.

* F1 : Beitske Visser rejoint l’écurie Red Bull Racing
Âgée de seulement 18, la jeune femme compte parmi les espoirs de la formule 1. Son portrait sur le site Elle.fr Une bonne nouvelle après la nomination de Monisha Kaltenborn à la tête de l’écurie Sauber.

* Le Rallye Aïcha des Gazelle 2013
Vous trouverez un bilan de cette course 100% féminine sur le site de Terra Femina avec un focus sur l’équipe Renault.

* Le mythe des grossesses dopantes
C’est le titre d’un article très intéressant du Monde qui revient sur une controverse des années 60 : des athlètes allemandes auraient été obligées de provoquer une grossesse avant d’avorter à dix semaines afin d’améliorer leurs performances physiques en profitant des changements hormonaux…

* La vie des cyclistes n’est pas un long chemin tranquille…
En France, les femmes cyclistes sont loin d’avoir la même reconnaissance que les hommes. Reportage sur le site du magazine du Conseil Général de Seine-Saint-Denis lors d’une course avec les filles de BigMat Auber 93, « seule structure française qui tente de faire changer les mentalités en aidant une équipe féminine et une équipe pro masculine ».

* Bougez, bougez !
Un sondage mené dans cinq pays d’Europe par la World Heart Federation (Fédération mondiale du cœur) révèle que « 42% des Françaises ne pratiquent pas assez d’activité physique hebdomadaire, s’exposant au risque de maladies cardiovasculaires, regroupant les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux ».  Elles sont même 22% à avouer être totalement inactives. Plus d’infos sur le site du Parisien.

* Bientôt des clubs de sport pour femmes en Arabie Saoudite ?
C’est une première au royaume wahhabite, qui applique une conception particulièrement rigoriste de l’islam. Les autorités saoudiennes vont accorder des licences pour des clubs de sport pour femmes, selon une information parue, vendredi 30 mars, dans le journal Al Watan. Plus d’infos sur le site de France TV Info et sur Les Nouvelles News.

* Le football féminin promu au sein d’entreprises
Il y a environ un mois a débuté le critérium de football féminin à 7 de la Fédération française du sport d’entreprise (FFSE). Présentation de ce Tournoi et de ces dix équipes sur le site Foot d’Elles.

* Le Roller Derby cartonne
La preuve à Amiens avec les Rolling Candies que l’on découvre dans un article sur le site du Courrier Picard. Le problème ? Elles ont du mal à trouvé un gymnase adéquat : « Alors que la pratique sportive féminine est censée être une priorité métropolitaine, les filles du roller derby ont dû laisser la place à une équipe de roller hockey masculine d’un autre club. »

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 64 autres abonnés